Gratin Dauphinois

, par  Hamid , popularité : 10%

Les indiens d’Amérique du Sud cultivaient déjà la pomme de terre depuis des milliers d’années lorsque les conquistadores espagnols et portugais la goûtèrent pour la première fois. Séduits par cette douce tubercule, ils la rapportèrent en Europe où elle mit plus de deux siècles avant de s’implanter dans les habitudes alimentaires.

La recette du gratin dauphinois est née au 18ème siècle dans le pays des quatre montagnes Lans, Villard de lans, Autrans et Aassenage.

Ingrédients pour 4 personnes :
- 800 g de pommes de terre (en moyenne 2 par personne)
- 40 cl de lait (2 verres)
- 20+20 cl de crème fraîche crème entière (2 verres)
- noix de muscade
- 1 gousse d’ail
- 1 càs de beurre
- sel

Préparation :
- Préchauffer votre four a 150°(Th5).
- Éplucher et laver les pommes de terre, puis les couper en tranches de 3 mm d’épaisseur.
- Frotter un plat à gratin avec la gousse d’ail et le beurrer légèrement. Tapisser le fond du plat avec du poivre, un peu de sel et une râpure de noix de muscade.
- Déposer les tranches de pommes de terre dans le plat et passer encore un coup de moulin à poivre.
- Faire bouillir le lait, la moitié de la crème et l’ail coupé en lamelles, dès qu’il monte, retirer la peau. A travers un chinois pour recueillir l’ail, verser le lait sur les pommes de terre, afin de les couvrir à moitié.
- Cuisson 1 heure à 2 heures à 150°(th5), le lait doit être très réduit en fin de cuisson. Couvrir le gratin avec une feuille de papier sulfurisé, afin qu’il cuise en conservant son moelleux. Ne pas hésiter à cuire longtemps les pomme de terre doivent être fondantes !
- Pour améliorer la présentation, vous pouvez finir la 2nd cuisson dans des ramequins allant au four.
- Ajouter l’autre moitié de la crème et laisser cuire encore 30 min à 200°(th 7) afin qu’il prenne de la couleur.

Quelques conseils :
- Réalisez le gratin la veille si vous en avez la possibilité et servez-le réchauffé, c’est comme cela qu’il est le meilleur.
- Choisir des pommes de terre à chair ferme ou fondante qui tiennent bien à la cuisson : Amandine, Belle de Fontenay, Charlotte, Chérie, Monalisa, Nicola, Pompadour, ratte…
- Ne passez pas les pommes de terre sous l’eau après les avoir coupées, l’amidon participe à la liaison du gratin. Un petit passage dans un linge propre est largement suffisant.

Sources :
- www.marmiton.org
- www.aftouch-cuisine.com
- www.produits-laitiers.com

Navigation

AgendaTous les événements

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017