Vanessa Fery au Théâtre des Blancs Manteaux à Paris

, par  Hamid , popularité : 9%

Adresse : LES BLANCS MANTEAUX
15 RUE DES BLANCS MANTEAUX
75004 PARIS

Accès : PARKING / METRO : HOTEL DE VILLE
- Depuis l’hôtel de ville, il faut descendre la rue du Temple puis à droite la rue des blancs Manteaux.

Ou manger ? Je vous déconseille le restaurant "Le Gamin de Paris" (51, Rue Vieille du Temple) je n’ai pas été emballé ni par le cadre ni par le contenu de l’assiette.
D’apres Le Routard 2007, j’aurai du prendre (très bon marché) :
- Karine : 16 rue Charlemagne, 75004 ;
- Atelier Café : au sous-sol du BHV, 52 rue de Rivoli, 75004 ;
- L’as du Falafel : 34, rue des Rosiers, 75004 ;
- Coffee and Friends : 23, bd Beaumarché, 75004 ;
- Breakfast in America : 4, rue malher, 75004 ;

Au début du spectacle ce sont les enseignants qui sont malmenés, elle nous passe avec une grande efficacité tous les clichés de l’instituteur toujours en vacances... Vannessa finit ce rôle d’une manière revendicative en rappelant que les intermitants ont encore plus de vacances que les profs.

Avec une licence en journalisme obtenue sur Lyon, un passage par la radio… Vanessa cherche son style… Entre deux sketchs, on apprend, qu’elle a été de nombreuse voix off. Elle se renforce de tous ces expériences des voix qu’elle a pretées aux différents spots publicitaires radio, à la télé, à l’audiotels et doublages films et dessins animés.

En se moquant de Claudia Shiffer elle nous dit qu’elle aussi est mannequin ; oui, "mannequin sonore"...

Beaucoup d’énergie est transmise durant le sapectacle, des mimiques impressionnantes probablement héritées de différents stages (mime, clown, chant et danse…). En effet, Vanessa a suivi les cours de café théâtre de Thierry Buenafuente au Nombril du Monde avant de commencer à écrire.

De 2002 à 2003, parallèlement à la radio et son métier d’animatrice, elle joue dans différentes créations théâtrales sur Lyon et la région. Dans le steckch avec son ours Gilbert, Vannessa nous laisse percevoir un peu de son talent hérité de cette période.

Sa rencontre en 2005 avec Gilbert Lendrin, de l’Espace Gerson, permettra à Vanessa d’écrire donc son premier One-Man-Show « J’aurais du écouter ma mère » et ainsi de de monter seule en scène…

A l’époque du Nombril du Monde, en 2003, Vannessa avait écrit en collaboration avec Alain Legourrierec la pièce « Ondes 2 Choc ». Encore une partie d’elle-même, elle était à l’époque réalisatrice sur Skyrock...

A 25 ans, avec toutes les expériences déjà accumulées, Vannessa nous offre un spectacle vivant, drôle et bien interprété.

Tantôt la mère, tantôt une ado, tantôt une petite fille, Vanessa nous supprend par son énergie et son talent… Ces 1 m 58 n’ont rien à envier aux 1 m 80 d’Alice ou Claudia Schifer. Elle les déteste et en même temps a envie de leur ressembler.

En jouant ces personnages Vannessa est surtout elle-meme ; une jeune femme originaire de Bourgogne qui a la phobie d’être seule : elle nous fait partager ses rêves de petite fille, parodie son quotidien d’ado ou se rémérore avec nostagie les conseils de sa mère.

A la manière d’Amélie Poulain...
... Vanessa voudrait être plus qu’un "mannequin sonore", ne plus jamais être à découvert.

Vanessa aimerait plutôt :
- Manger des chips sans jamais grossir ;
- Faire plus d’1 mètre 58,
- Ressembler à Claudia Schiffer.
- Rencontrer le prince charmant.
- Faire "Célèbre du rire" comme métier.

Mais pour ça, elle devrait commencer par écouter sa mère.

« EXTRAIT DE "J’AURAIS DU ECOUTER MA MERE »


Sources :
- http://www.evene.fr/culture/agenda/vanessa-fery-j-aurais-du-ecouter-ma-mere-16063.php
- http://www.evene.fr/culture/lieux/theatre-des-blancs-manteaux-785.php
- http://www.blancsmanteaux.fr/spectacles/spectacle_fery/fery.html
- http://www.myspace.com/vanessafery
- http://www.youtube.com/watch?v=x39JUdcUnWc

Navigation

AgendaTous les événements

juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017