Quelles sont les limites d’un système expert ?

, par  Béatrice , popularité : 7%

Malgré leur incontestable efficacité, les systèmes experts ne rendent pas compte de certaines caractéristiques du système cognitif.
Ainsi, on ne sait pas grand-chose des processus analogiques mis en jeu dans l’extraction des données quand le sujet pose le problème, processus désigné par le terme de "conscience marginale".
Que dire de l’"intelligence profonde", laquelle interviendrait dans la résolution de problèmes pourtant nouveaux pour l’expert ? Ces inconnues ont fait affirmer au physicien Arno Penzias que l’IA confondrait intelligence et raisonnement.

D’autre part, la cognition quotidienne prend place dans un univers dont il est impossible de faire une description sans ambiguïté. Ce n’est pas le cas des micro-univers de l’IA, dont les propriétés et éléments sont, dans leur ensemble, clairement prédéfinis, au même titre que ceux du jeu d’échecs. Cependant, certains chercheurs pensent que l’esprit humain est justement fait de telles entités cognitivement limitées, fédérées en une "société".

Navigation

AgendaTous les événements

juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017