Couperose et Rosacée

, par  Béatrice , popularité : 10%

La rosacée et la couperose sont des pathologies marquées par une vasodilatation et une congestion intermittente puis permanente du visage. D’ou l’idee d’utiliser une molecule vasoconstrictrice, localement sur la peau. Cette molecule, l’oxymétazoline est généralement utilisée en instillations nasales pour les problemes de rhinite. Des chercheurs ont eu l’idée de la faire appliquer en lotion localement sur les zones sujettes a la rosacée et a la couperose. L’effet semble interessant, reste a savoir s’il le sera sur le long terme, s’il n’y a pas d’effets secondaires et de contre indications.

De nombreuses cremes sont proposées pour réduire la couperose. Il s’agit le plus souvent de cremes contenant des actifs anti-rougeurs et luttant contre l’irritation cutanée. Certaines d’entre elles sont de couleur verte car il s’agit de la couleur opposée au rouge dans le cercle chromatique.

A la maison : démaquillez-vous en douceur, optez pour un lait qui s’applique du bout des doigts, suivi d’une lotion : inutile de frictionner votre visage et de créer des rougeurs supplémentaires !
Côté crème hydratante, optez pour une formule « anti-rougeurs ». Reportez-vous systématiquement à la notice afin de vérifier son action contre la dilatation des capillaires.

Astuce : pour lutter contre les coups de chaleur qui vous font monter le rouge aux joues, aspergez-vous régulièrement d’une brume d’eau thermale, à conserver en permanence dans son sac !
Les peaux ayant de la couperose doivent se proteger du soleil car le soleil est un facteur aggravant de la couperose : il provoque des rougeurs et aggrave les couperose en augmentant leur intensite
La couperose survient d’ailleurs sur les zones convexes du visages, c’est à dire celles qui sont le plus exposees au soleil (nez, joues, menton, front...)

Les causes de la rosacee sont encore mal connues. Il semble que plusieurs facteurs interagissent :
- une predisposition a la rosacee (le plus souvent la rosacee touche les personnes ayant une peau et des yeux clairs
- un phenomene vasculaire (les personnes ayant de la rosacee souffriraient d’une moins bonne thermoregulation du visage, d’ou une tendance à la dilatation des vaisseaux lors de l’exposition a certains facteurs : chaud-froid, alcool... puis de facon permanente
- le role de l’exposition solaire : la rosacee predomine sur les zones convexes du visage
- le role d’un parasite, le Demodex, dans la genese des boutons de rosacee

Voici quelques soins anti-rougeurs :

- Sensiphase crème traitante anti-rougeurs
L’extrait d’avoine Rhéalba utilisé dans cette formule permet de moduler la réactivité de la peau et de diminuer le flux sanguin cutané. Passés 28 jours, à raison d’une application quotidienne, les flushes diminuent dans 63% des cas. Le teint s’éclaircit dans 81% des cas et les rougeurs sont nettement moins visibles dans 87% des cas.

- Crème anti-rougeurs Mary Cohr
Ce soin aux extraits de plantes drainantes et "décongestionnantes" traite et dissimule les rougeurs diffuses. Il protège la peau contre les variations de température (chaud, froid). Le visage retrouve rapidement un teint naturel. S’applique matin et soir sur les pommettes et les zones sensibles.

- Apaisance Fluide anti-rougeurs Liérac
A base d’extraits de tilleul et de mauve, ce soin aide à lutter contre les rougeurs intermittentes et permanentes. Ses acides aminés d’avoine viennent stimuler les systèmes de défense de la peau et lutter contre son vieillissement Ses extraits d’algues limitent la dilatation et la croissance des vaisseaux sanguins. Résultats ? Des rougeurs estompées, une peau plus résistante, moins réactive et parfaitement hydratée.

- Rosaliac XL La Roche-Posay
Ce soin repose sur l’association innovante de 2 vitamines complémentaires pour désamorcer le processus d’apparition des rougeurs : la vitamine B3 aux vertus anti-irritantes et la vitamine CG, qui vient fortifier la paroi des vaisseaux. Après deux mois d’utilisation matin et soir, ce soin permet de réduire de 37% les rougeurs diffuses et de 17% la dilatation des vaisseaux. Parallèlement, il éclaircit le teint de 25%.

- Soin Active Sensitive Yves Rocher
Son activité repose sur un extrait de ficaire. Or, la ficaire est la première plante qu’Yves Rocher ait utilisé dans ses soins. Depuis plus de 40 ans, cet actif végétal a fait la preuve de son efficacité pour tonifier la micro-circulation cutanée. Efficacité visible dès 1 mois avec une diminution des rougeurs diffuses de 41%.

- Rubialine crème Laboratoires SVR
Un combiné d’actifs performants protège et renforce les parois capillaires. Le sulfate de dextran limite les manifestations inflammatoires et le Rhizobium Gum lutte contre les flushes en libérant de l’eau lors des différents échauffements.

- Diroseal crème traitante rougeurs Avène
Ce soin traitant ciblé est à utiliser localement le soir en cure d’au moins 3 mois. Il conjugue quatre actions : il augmente l’épaisseur de l’épiderme et atténue les vaisseaux superficiels, il décongestionne, il renforce la microcirculation et, enfin, il apaise.

- Isotéliale soin anti-rougeurs Noviderm
Enrichi en Sophora japonica, ce soin améliore la résistance capillaire et aide à prévenir la formation et l’extension des petits vaisseaux superficiels grâce à une formulation d’origine végétale composée de Génistéine et de Pentapeptides de Lupin brevetés. A appliquer matin et soir.

Les sources :
- http://couperose-rosacee.blogspot.com/
- http://www.topsante.com/beaute-bien-etre/mes-gestes-beaute/8-cremes-anti-rougeurs

Navigation

AgendaTous les événements

juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017