Quels émulateurs de système ou machines virtuelles choisir ?

, popularité : 10%

Source : www.virtuamag.net

Pour faire du développement d’application (en fait pour moi faire les tests), le choix idéal est la création d’un poste de travail virtuel sous VMware ou le VPC. Mais si votre besoin consiste à faire du développement de logiciel système de bas niveau (comme la parole, en écrivant un OS ou peut-être un compilateur), votre choix devra se porter sur Bochs. Vous devez savoir que les synchronisations ou l’état exact du matériel émulé sont réalisés après votre couche de logiciel. Plus concrétement votre code source sera exécuté par l’intermédiaire de Bochs (ou un autre émulateur), donc pas de pilotage direct avec votre « vrai matériel ». C’est pourquoi beaucoup de réalisateurs d’Os (amateur et il y en plus qu’on pense) préfèrent Bochs à VPC/VMware. Le problème est que Bochs n’a pas toujours eu la réactivité suffisante pour la correction des bugs et il n’est pas non plus le rapide.

Quant à VirtualPC de Connectix, il est acceptable. Mais je ne le recommanderais pas pour des applications exigentes en mode graphique. La version pour Macintosh n’est pas trop mauvaise. Mais la version pour PC quand à elle, a besoin encore d’un bon nombre d’optimisations.

Si je devais sélectionner un gagnant, mon choix irait vers un poste de travail sous VMware. Il y a eu ces dernières années d’importantes améliorations pour la solution VMware, pour la version PC en tout cas. Pour ma part aujourd’hui, le meilleur compromis reste un poste de travail sous VMware et cela aussi bien pour les amateurs que les professionels.

Comprendre

- Wikipedia

Où les Télécharger

- Bochs
- VMware
- Plex86
- QEMU
- WINE
- PearPC
- Xen

Navigation

AgendaTous les événements

juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017