Faîza Guène : "kiffe kiffe demain"

, par  Béatrice , popularité : 16%

Les passages sélectionnés pour vous par Yrelay :

"Quand j’étais plus jeune je rêvais d’épouser le type qui ferait passer tous les autres pour des gros nazes. Les mecs normaux, ce qui mettent deux mois à monter une étagère en kit ou à faire un puzzle vingt-cinq pièces marqué "dès cinq ans" sur la boîte, j’en voulais pas. Je me voyais plutôt avec MacGyver. Un type qui peut te déboucher les chiottes avec une canette de coca, réparer la télé avec un stylo Bic et te faire un brushing rien qu’avec son souffle. Un vrai couteau suisse humain."

"En allant me coucher, dans ma tête, y avait des musiques tristes comme dans les pubs d’assurance vie".

"Madame Dutruc, l’assistante sociale de la mairie, on ne la voit plus parce qu’elle est partie en congè de maternité. Elle a dit qu’elle reviendrait après la naissance de son bébé. Ca m’a énervée quand elle a dit ça, ça faisait un peu genre "de toute façon dans un an, vous serez encore pauvres, vous aurez toujours besoin de moi".

Navigation

AgendaTous les événements

octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017